Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je vous ai fait partager peu de mes lectures ces derniers temps. Je ne sais pas trop pourquoi car certaines ont été passionnantes. Le poète de Gaza est une de celles-ci. Un roman fascinant, un polar halletant avec une intrigue des plus captivante. 

 

Sa hiérarchie confie à un agent des services secrets israéliens une mission de la plus haute importance: il doit se lier à Dafna, une romancière israélienne proche de Hani, un poète palestinien malade dont le fils est un dangereux terrosiste. Le but de cette mission: approcher ces deux individus, dans le but de faire sortir de l'ombre ce fils trouble et dangereux pour la patrie, en exfiltrant Hani de Gaza afin qu'il se fasse soigner en Israel.

Mais la mission se confond avec le vie, les sentiments, l'obsession du devoir.... L'agent, devenu pour l'occasion romancier en devenir, en oublie sa famille, s'éloigne peu à peu et irrémédiablement de sa femme et de son fils. Mais est ce dans le but obsessionnel de réussir sa mission ou bien parce que le monde dans lequel les deux êtres dont il se rapproche de plus en plus le fascine?

Tout est là: dans la tension créee par les certitudes qui s'effondrent peu à peu. Quelle sera la conclusion de cette histoire à la fois malsaine et tellement humaine? 

Si vous aimez les thrillers, je ne peux que vous conseiller ce petit bijou. On plonge en outre dans une société israélienne que l'on connait peu, mal, qui dérange parfois et interroge aussi beaucoup.

Ce roman est un petit bijou d'angoisses et de tensions. Un de ceux que je ne peux que conseiller de dévorer très vite. 

 

"L'air stagnait, la mer ne bougeait pas davantage dans sa bassine délimitée par les contours gris de la ville. Dafna dit soudain qu'elle s'en voulait de ne pas être allée le voir, là-bas. Toujours la peur de reçevoir un coup ou une grenade. Dire que, maintenant, c'était pire!

"Et pourtant on n'est pas loin." Hani trempa les lèvres dans son verre. " La même mer. Le même soleil. C'est juste qu'il y a plein de barrage au milieu.

- Un jour, toutes ces barrières tomberont et on vivra ensemble, assura Dafna dont les yeux étaient repeints en turquoise par le paysage et le vin.

- Ces temps là ne viendront qu'après nous, ma chéri", murmura Hani dans un petit rire. Il posa délicatement sa main déssechée sur le bras de Dafna. " Aujourd'hui, ce sont les fous qui sont aux commandes et eux se fichent de la mer. Ils réclament des montagnes."

Yishaï Sarid - Le Poète de Gaza, éd Babel noir 

Le Poète de Gaza, YshaÏ SARID - Les Voyages de Gridelle

Le Poète de Gaza, YshaÏ SARID - Les Voyages de Gridelle

Tag(s) : #littérature