Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  DSCF2946

Je vous fais partager aujourd'hui une de mes dernières lectures. J'ai trouvé ce roman autobiographique, ou essai on ne sait pas trop, de Frank McCourt plutôt intéressant en raison de l'angle par lequel il aborde le métier d'enseignant et le comportement des élèves. Bien sûr, il est difficile de faire coller cette expérience avec celle vécue dans les établissements scolaires français aujourd'hui: en effet, les faits se déroulent au Etats Unis il y a maintenant plusieurs années.

Cependant, ce qui m'a plu, c'est que tout en évoquant les difficultés de l'enseignant face à ses choix pédagogiques et aux réactions parfois déroutantes des élèves, l'auteur met en miroir les états d'âme de ces mêmes élèves et leurs véritables motivations lorsqu'ils se rebellent.

A mon avis, l'intérêt de ce petit livre réside dans les anecdotes, le style délié et sans excès, et donc surtout dans cette analyse simple mais réaliste de la vie des élèves qu'en fait on oublie trop souvent, et la frustration réelle ressentie par leur professeur. On se dit que finalement, le monde scolaire est un monde d'incompréhesnion, et cette réalité déroulée peu à peu est touchante.

Alors voilà. Ce n'est pas LE grand roman du siècle, mais il est différent de ceux que j'ai déjà lus sur le sujet, et il est très facile à lire. Alors n'hésitez pas si vous voulez vous détendre tranquilement.

 

" C'est avec un mélange de politesse et d'applaudissements que le public accueille les comédiens de Broadway. Ils ont payé leur billet très cher. Ils s'agglutinent devant l'entrée des artistes et demandent des autographes. Au lycée, les profs donnent cinq représentations par jour. Leur public s'évapore dès que la sonnerie retentit et on ne leur demande des autographes que pour l'annuaire du lycée, le jour de la remise des diplomes." Frank McCourt - ed. Pocket

Tag(s) : #littérature