Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  19749241-r 160 214-b 1 CFD7E1-f jpg-q x-20110527 032113

Hier soir ciné avec des copines et retour brutal sur cette incroyable histoire que fut celle des accusés d'Outreau.

Je crois que tout le monde s'en souviens, tant elle a d'abord effrayé puis effaré la France entière. Les malheureux acteurs de ce que les journalistes ont appelés un mauvais feuilleton judiciaire nous émeuvent encore, nous font même parfois nous sentir mal de les avoir nous aussi au début regardés comme des monstres, subjugués que nous étions par le sordide.

Je m'en souviens d'autant mieux qu'à lépoque, je vivais dans le Nord, à quelques kilomètres à peine des lieux. On en parlait beaucoup, et tout le monde là-bas a suivi ensuite en direct le procès de ce "petit juge" plein d'ambition, sans expérience et aveuglé par les flashs des médias....

L'histoire d'Alain Marécaux, on l'a entendu des dizaines de fois, mais le film nous "montre".... Il nous montre l'incompréhension, il nous montre l'effroi et l'horreur, il nous jette au visage le désespoir de cet homme qui a tout perdu....

Il n'y a pas de sensiblerie; je n'ai a aucun moment eu envie de pleurer. Il y a les faits, implacables. On souffre avec lui, mais tout est retenu.

Allez voir ce film, vous comprendrez ce qu'est l'enfer. Comme disait Sartre, c'est peut être bien les autres.....

Tag(s) : #cinéma