Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

images[3]

"Ce que la main de l'homme a fait, la main de l'homme le défaira...."

Grande, IMMENSE phrase lancée hier soir sur les plateaux de télévisions locaux à 19heures par le Préfet de l'île Michel Lalande pour justifier encore une fois la non intervention de ces avions bombardiers d'eau que sont les DASH8.....

A 22 heures, le ministre de l'intérieur annonce finalement l'envoie de ........ DEUX AVIONS!!!!!!!

C'est à n'y rien comprendre vous ne croyez pas?

Enfin nous on s'en fout, la mobilisation locale et nationale (un grand merci au passage à tout ceux qui ont signé la pétition que j'ai fait circuler) permet enfin l'intervention du... heu non... des DASH8! Je vous assure on n'en revient même pas!!! Tout à coup, celui qui était totalement inopérationnel pour des raisons techniques est par miracle en état de marche, et la justifiaction selon laquelle le deuxième ne servirait de toutes façons à rien s'est tout à coup transformée en "au vue des informations communiquées lundi soir sur l'amélioration de la situation et la prise de controle de l'incendie - le ministre de l'intérieur et la ministre de l'outre mer - ont décidé d'envoyer les deux avions du ministère de l'intérieur afin d'accélerer l'extinction des feux et de commencer à traiter les secteurs difficiles"......

Il s'agit du communiqué officiel du ministère... Non non, vous avez bien lu, il est bien écrit qu'on peut commencer à traiter les secteurs difficiles, ce n'est pas une blague....

En attendant, le feu ne progresse plus, enfin, mais 3000ha ont brûlé, ça crame toujours, des familles ont été évacuées, la zone du Maido est ravagée.

Mais ils arrivent demain ou jeudi et on peut par conséquent espérer que l'hémorragie cesse, qu'on en reste là, si les héros du feu parviennent à le contenir encore jusqu'à l'arrivée de ces oiseaux providentiels qu'on attendait plus....

Ce qui est risible aussi, et malgré tout je ne peux m'empêcher de le signaler, c'est que l'état se défend en disant que les moyens humains venant de métropoles n'ont pas été comptés.... C'est vrai.... Mais quand on a la chance d'avoir des renseignements, on s'aperçoit que lors de l'envoi du convoi de dimanche, sur les 170 pompiers, plus de 40 sont des officiers, donc à priori là pour commander et pas pour aller sur le terrain (je rappelle au passage que La Réunion est une île civilisée où les officiers exisent et en nombre suffisant...); dans le convoi d'aujourd'hui, il y a un médecin, plusieurs infirmiers (je n'ai pas bien compris combien)... mais ces personnels là sont en nombre suffisant sur l'île, eux aussi.... Et puis, des hommes, des hommes, mais uniquement 40 camions disponibles sur l'île....

alors on se calme et on ne fait pas du chiffre.... Nous on ne demande que de l'efficiacité...

Il semblerait qu'enfin nous ayons été entendus....

ILS ARRIVENT.........