Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

imagesCAE8F1MI

Hier soir, j'ai été voir le dernier film du entre autre et avec très fraichement oscarisé Jean Dujardin, Les Infidèles. Je voulais absolument voir ce film car le thème est accrocheur, bien sûr, les acteurs réputés excellents, et surtout, l'originalité de la construction du film me faisaient très envie (il s'agit de 6 histoires jouées, à la manière de courts métrages, sur le même thème, l'infidélité). Chaque histoire est l'oeuvre d'un scénariste, et est jouée par Jean Dujardin et Gilles Lelouche accompagnés tour à tour d'acteurs différents).

Et bien je n'ai pas été décue. J'ai vraiment passé un bon moment et j'a pas mal ri. Bon bien sûr cela ne rassure absolument pas concernant l'usure des sentiments, le besoin irrépressible de séduire, l'attrait de la nouveauté en matière il faut le dire sexuelle et sensuelle. Mais parlons franchement, comme les 6 scénaristes le font dans le film: nous ne sommes plus bercés d'illusions au sujet de nos rapports amoureux...

Et oui c'est cru! Et oui c'est sans concession au romantisme (ou très peu avec un Eric incarné par Gilles Lelouche qui se repentirait presque à moment donné)! Alors on pourrait croire que cela va nous déprimer de nous voir nous les Hommes aussi faibles face à la chair.... Et bien moi cela ne m'a pas déprimé du tout! Ce n'est pas que je ne me dis pas parfois que tout est beau et bon et durable comme je le voudrais, c'est surtout que j'ai aimé voir enfin un film qui ne s'embarrasse pas de bons sentiments et du sempiternel "oh!! mais quand même..."

Alors oui parfois c'est un peu cru, un peu porno sur les bords comme l'a dit en rigolant mon ami (oui je suis allée le voir avec lui, je n'ai peur de rien! Hi!Hi!), mais on se débarrasse des clichés et du puritanisme à l'américaine dans lequel parfois le cinéma français à pu se laisser glisser. On arrête de dire que cela donne une image "dégradée" de la femme comme l'ont proné certainsqui n'ont trouvé comme combat intéressant que de demander le retrait des affiches initialement proposées pour la promotion du film (deux jambes de femmes au cou des acteurs...., mouais, j'ai déjà vu bien plus choquant....), parce que moi, j'y ai plutôt vu une image pathético rigolote de l'homme.

Bref, on passe un bon moment, on rigole parfois de très bon coeur car certaines scènes sont hilarantes, même si la qualité des 6 histoires ou sketchs n'est pas égale, il faut tout de même le reconnaitre. Allez y, vous vous ferez votre propre opinion!

Tag(s) : #cinéma