Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

P1010741

 

Il y a un petit moment que je ne vous ai pas fait part de mes impressions concernant une de mes lectures. Pourtant je lis beaucoup, comme toujours, mais j'avoue qu'il y avait un moment que je n'avais pas eu de coup de coeur, de lecture qui me donne envie de partager. Et bien c'est chose faite avec le dernier roman de Daniel PENNAC, Le Journal d'un Corps.

J'ai d'abord acheté ce livre parce que j'aime PENNAC. C'était une bonne raison de le lire! Mais aussi, l'histoire m'a interpellé: un homme, à sa mort, lègue le journal qu'il a écrit tout au long de sa vie, à sa petite fille. Mais ce journal n'est pas banal, puisqu'il ne parle que de son corps, des sensations du petit garçon, puis de l'adolescent, du jeune homme, de l'homme et du vieillard face à son évolution. Il date ses pensées, et ajoute à chaque fois son âge... J'avoue, je redoutais de m'ennuyer: comment intéresser le lecteur durant presque 400 pages en parlant des muscles qui se forment, de l'appartion des premières rides ou des douleurs articulaires???? Et bien en écrivant comme PENNAC bien sûr.

Ce journal est ponctué de lettres à cette petite fille pour donner des explications, des détails, des pensées de relecture... C'est vraiment une idée intéressante, un partage dans lequel chacun peut se reconnaitre. Je vous invite à entrer dans l'esprit de cet homme attentif à chaque transormation de ce corps, sensible et à l'écoute de ses sensations physiques.

 

"36 ans, 11mois, 21 jours

Samedi 1er octobre 1960

Nous passons notre vie à comparer nos corps. Mais une fois sortis de l'enfance, de façon furtive, presque honteuse. A quinze ans, sur la plage, j'évaluais les biceps et les abdominaux des garçons de mon âge. A dix huit ou vingt ans, ce renflement sous le maillot de bain. A trente, à quarante ans, ce sont les cheveux que les hommes comparent (malheur aux chauves). A cinquante ans, le ventre (ne pas en prendre); à soixante ans, les dents (ne pas en perdre)." Journal d'un Corps, Daniel PENNAC - ed. Gallimard

Tag(s) : #littérature