Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  104134o[1]

Aujourd'hui, 8 jours après le début de l'incendie et un peu plus de 24 heures après l'annonce providentielle de l'arrivée des bombardiers d'eau ce soir, mon état d'esprit, comme celui de beaucoup de réunionnais, reste la colère et l'indignation.

Bien sûr que nous sommes heureux de la décision prise par le ministre de nous envoyer les secours aériens; mais nous ne pouvons nous empêcher d'être amers. Et surtout, au fur et à mesure des images que nous voyons et des comptes rendus faits par nos proches et amis pompiers sur le terrain, nous sommes abattus, sidérés, désolés..... ou tout simplement triste de ce que l'indifférence quasi générale a a fait de notre île....

Parce que les images, elles sont terribles.... La désolation a perte de vue, voilà ce qu'il reste d'une partie de notre joyau qui venait à peine d'être reconnu....

Evidemment nous ne sommes pas à l'heure du bilan, l'incendie n'étant pas encore éteind, juste maitrisé, mais on sait maintenant qu'avec l'appui aérien qui arrive ce n'est plus qu'une question d'heures, si le vent ne se décide pas à se lever, bien sûr. Mais malgré tout, les professionnels de la faune et de la flore ont déjà faits des repérages et sont capables dès aujourd'hui de faire des constats alarmants: « les lézards verts, endémique de La Réunion, tous les invertébrés vivant dans ces habitats naturels ont vraisemblablement été détruits », ils notent que « pour les oiseaux également, les pertes sont considérables. Toutes les nichées de l’année des Oiseaux verts, Tec-Tec, Papangues et autres passereaux ont été brûlées » (communiqué du parc national). Cela peut paraitre bien futile tout ça pour certains, mais ils s'agit d'un patrimoine, d'une richesse à jamais perdue si les survivants de ces espèces ne trouvent pas où nicher ailleurs, s'ils ne s'adaptent pas sur un autre terrain que celui qui était le leur jusqu'à présent. Quand on parle d'espèces endémiques, on parle d'animaux qui ne sont présents qu'ici, à La Réunion..... Et c'est une catastrophe lorsqu'on pense que ce n'est que le début du constat.....

Le PCR (parti communiste réunionnais) qui est très influent sur l'île, demande aujourd'hui une enquête parlementaire sur ce qu'il appelle les graves manquements de l'Etat dans cette affaire. Pour lui, ceux qui ont refusé la venue du DASH8 au départ doivent être ciblés et sanctionnés. Je pense que pour le moment nous devons nous atteler à faire de cet épisode un malheureux souvenir, ce qui est loin d'être le cas, et nous pourrons ensuite nous pencher sur les responsabilités de chacun et tirer des bilans et des conséquences. A mon avis, chaque chose en son temps. Ce n'est pas le moment des règlements de compte et des querelles politiques messieux les parlemantaires, députés, sénateurs et autres élus des diverses formations politiques.

Laissez finir d'abord le temps du combat contre le vrai ennemi qui est ce feu et surtout contre ceux qui sont à l'origine de ce feu.

Puis laissez nous pleurer ce que nous avons perdu....

Ensuite nous pourrons régler les comptes avec ceux qui ont décidé de nous aider si tard....

Mais s'il vous plait, chaque chose en son temps.....

 

 

 

 



Tag(s) : #La Réunion