Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

P1010059Aujourd'hui, mon billet reflete la consternation qui occupe l'esprit de bon nombre de réunionnais depuis hier soir.

En effet, une nouvelle attaque de requin a fait un nouveau mort en fin d'après midi sur le spot si beau de Trois Bassin..... Le troisième surfeur en un peu plus d'un an.

C'est la consternation, car le monde du surf, et même les simples amoureux de cette mer si belle se sentent tout simplement impuissants. Il y a des Hommes tristes aujourd'hui encore, des Hommes abattus, et des Hommes en colère. En colère car lors de l'attaque mortelle précédente de grandes commissions s'étaient réunies pour prendre des mesures, essayer de trouver des solutions face à la multiplication des risques, à l'évidente sédentarisation des requins dans nos eaux. Des chercheurs, des plongeurs, des professionnels de tout bord avaient livré leurs analyses, des pistes ont été évoquées. Alors, sur la plage des roches noires, non protégée par la barrière de corail, un drapeau de risque requin signale sa présence dès qu'il est observé, sur cette même plage des filets conçus par les maitres nageurs eux-même ont été expérimentés; sur les spots de surf, en particulier ceux où les écoles et les clubs s'entrainent, des vigies sont postées afin de surveiller la côte.... Mais cela n'a pas empêché le drame, à une heure raisonnable, avec un temps magnifique et une vague parfaite, et beaucoup d'autres surfeurs à l'eau... Le requin n'a pas tremblé, le requin a gagné, encore une fois.

Les professionnels de la mer ou les simples passionnés qui y passent beaucoup de temps le disent: les requins sont maintenant ici chez eux. Des plongeurs venus pour faire des repérages ont assisté à des scènes de regroupement de 5 ou 6 spécimens de requins bouledogues, qui semblaient siimplement se "reposer" dans les profondeurs, à peu de distance de la côte. Et puis il y a trois ou quantre mois, il y a ce spectacle incroyable auquel nous avons été nombreux a assister: des bébés requins dans la ravine du centre ville de Saint Leu, pendant plusieurs jours. Les mères n'étaient donc pas loin, nourrissaiant leur progéniture dans le secteur, avaient clairement élu domicile là, tout près de l'Homme....

Les plus virulents parlent de la chasse qui devraient être réouverte, des prélevements qui devraient être autorisés. Ils sont dépités, haineux même parfois, mais même moi qui suis pour la protection des espèces animalière et la préservation des populations marines je m'interroge.

Quelle est la solution? Je n'en sais rien... Tout ce que je sais c'est qu'un jeune sans histoire, encore, nous a quitté en ne faisant que pratiquer un sport qui il y a à peine quelque mois était sans risque. Que même si ces passionnés qui surfent ne peuvent pas dire aujourd'hui qu'ils ne savaient pas, on ne peut pas laisser faire sous prétexte que le requin est dans son élément et que l'Homme n'a qu'à s'adapter. Alors non je ne sais pas ce qu'il faut faire, je n'ai pas d'avis, je suis simplement triste et ne veut que laisser a une famille dans la douleur une chance de retrouver un peu de paix.

 

Afin que vous puissiez prendre conscience de l'ampleur du problème à La Réunion depuis quelques moi, je joins un encart tiré du journal local "Le Quotidien" de ce matin. Il relate l'ensemble des attaques connues à ce jour depuis le 19 février 2011. Cela fait froid dans le dos.

La photo, quand à elle, est également tirée de la Une de ce même journal.

 

P1010056

 

 

P1010057

 

P1010058

 

Tag(s) : #Mes Billets d'Humeur