Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y avait longtemps que je n'avais pas fais de billet d'humeur sur le blog... Ma maman me le reproche d'ailleurs car elle, ce sont ces billets là qu'elle préfère, même si je lui explique que mon petit chez moi est avant tout un blog culinaire, avec de ci de là d'autres petites choses qui font celle que je suis... Aujourd'hui elle va être contente car j'ai trouvé une bonne raison de venir me défouler avec ma plume... 

Jeudi, malheureusement, un nouveau drame conjugal s'est déroulé sur l'île, et une jeune femme a perdu la vie de manière épouvantable... A la sortie d'une grande surface très connue, une des plus grandes l'île, à une heure d’affluence, en présence de nombreux témoins évidemment, et surtout de sa propre mère... Son mari, qu'elle avait quitté quelques semaines auparavant, lui a foncé dessus en voiture, sur le parking, et est venu la poignarder jusqu'à la tuer.... 

C'est sordide n'est ce pas?

Ces drames là croit on ne se déroulent que dans l'antre de la cellule familiale... Pas en pleine rue, devant des dizaines de témoins.... Et bien là, cette jeune femme a été abattue de sang froid, sans que la foule ne puisse la sauver de rien tant l'acte était inattendu, subi et incompréhensible... 

Alors ce qui me met hors de moi aujourd'hui, et qui justifie que je déverse ma colère à travers mes mots, c'est la banalisation que l'on fait de ce genre d'événement... C'est la compassion que certains Hommes bien pensants croient bon de devoir donner aux auteurs de ces actes abominables. 

J'ai lu et entendu des choses qui m'ont fait bondir ces deux derniers jours.... On dit que le geste de ce grand malade n'était pas prémédité (il a foncé sur elle à la sortie de la grande surface, avait un couteau, et l'a planté dans sa gorge!); que c'était un crime passionnel et qu'il était lui-même dans une grande souffrance... Et la plus grande absurdité que j'ai pu entendre, proférée par un journaliste dans une émission locale qui décortique l'information, c'est que ce drame n'était qu'un énième fait divers... 

Je crois que nous atteignons là le paroxysme en matière de propos à vomir....

Comment peut on décemment trouver des circonstances atténuantes à un homme qui tue sa femme pare qu'elle l'a quitté sous prétexte qu'il souffre? Comment peut on croire que cet homme est un être qui mérite qu'on écoute sa justification? 

Un fait divers!!! Voilà a quoi la mort d'une femme qui a simplement décidé de changer de vie pour les raisons qui la regardent est réduite... 

Ce n'est pas un fait divers! Le monde devient il fou? Est on tellement submergé par la folie des hommes depuis quelques années que nous n'avons plus de notions de ce qui est un fait divers et de ce qui est un drame absolu né de ce que notre société banalise sans cesse? 

Cela ma ramène à l'histoire de Jacqueline Savage, cette femme condamnée à 10 ans de prison pour avoir tué son mari violent. Oui, cette femme a prit 10 ans, jugée si lourdement pour n'avoir pas trouvé d'autre moyen de mettre fin à un calvaire qui durait depuis 40 ans! Mais qui sont ceux qui ont osé lui dire qu'elle était lâche de l'avoir poignardé dans le dos et qui ont osé être cyniques au procès en lui balançant au visage que quand même elle avait attendu 40 ans pour tuer son mari violent! Mais qui êtes vous pauvres imbéciles pour juger de ce qu'à vécu cette femme, de sa honte et de sa souffrance? Oui elle aurait dû partir! C'est une évidence... Pourquoi ne l'a t'elle pas fait? Elle seule le sait! Qui sont ces gens qui osent lui donner des leçons du courage qu'ils disent qu'elle n'a pas eu alors qu'ils n'ont aucune idée de ce que c'est de vivre l'enfer chaque jour et de ne pas vouloir le montrer au monde... 

Alors voilà! Je déverse ma colère aujourd'hui car je ne supporte pas l'idée, moi la femme pourtant très tolérante que je suis, que l'on puisse dire que ces hommes sont aussi des victimes! Je ne supporte pas l'idée qu'on banalise l'assassinat d'une femme morte sous les coups d'un compagnon jaloux et surtout malade au sens honteux du terme en disant qu'il ne s'agit que d'un triste fait divers. Je ne supporte pas l'idée qu'on enferme une femme qui s'est juste libérée de l'horreur alors qu'on ne condamne même pas les violeurs d'enfant de la sorte... 

Réveille toi société malade! Regarde ce que les Hommes sont devenus!

Rien ne semble plus intolérable à nos yeux d'Hommes modernes, même pas l'abomination! Tout est accepté, justifié, au nom du fait que tout vas mal.... Mais elle est pourtant belle l'idée du Aimons nous les uns les Autres! Elle est pourtant belle l'idée que nous devons tous nous soutenir dans l’adversité et combattre les injustices! Nous ne sommes plus capables de le faire.... Nous avons de beaux élans parfois, mais nous nous laissons la plupart du temps aller au constat de notre impuissance... 

Je ne fais pas grand chose moi-même finalement... Mais au moins je m'insurge! 

Je ne veux pas finir par ouvrir les journaux pour lire ce genre de nouvelles et passer à l'information suivante comme s'il n'y avait plus de nuances, d'échelle de valeur... Je ne veux pas devenir cet être sans passion et sans idéal qu'on voudrait formater... Je parle, je hurle, je pleure quand les choses me paraissent en valoir la peine... Je laisse éclater ce que j'ai de sentiments et d'émotions car c'est ce qui me caractérise le mieux... Cela me fait mal souvent, mais je suis fière d'être une femme qui vibre, qui s'exprime et qui ne se laisse pas aller à l'acceptation de ce qui est injuste ou stupide... 

Alors je parle de ces deux femmes, comme je pourrais parler de dizaines d'autres, pour qu'au moins quelque part on n'en ait pas juste fait une banale information ... 

Repose en paix Géraldine, autant que tu pourras, et toi Jacqueline, je te souhaite de gagner ce combat contre une décision qui méprise la femme bafouée que tu es... 

Et vous qui passerez par là, jugez moi dingue, inconséquente ou naïve; pensez comme moi ou contrariez moi, mais par pitié ne restez pas indifférent aux drames qui nous entourent. 

 

N.B. je vous mets en lien la pétition pour la révision du procès de Jacqueline Savage

De l'Horreur au Simple Fait Divers....
Tag(s) : #Mes Billets d'Humeur